Plus que tous les autres professionnels, les experts-comptables doivent aujourd’hui s’assurer qu’eux-mêmes et leurs collaborateurs se préparent aux mutations de leurs métiers, rendues inéluctables par le numérique.

Des métiers qui se transforment

Nombre de métiers opérés dans un cabinet d’expertise comptable changent. Nous faisions déjà cette constatation il y a quelques mois ainsi qu’un bref tour des intéractions  entre experts-comptables et entreprises rendues aujourd’hui possibles avec le numérique.

L’automatisation des saisies via les flux de données, la digitalisation qui s’est accélérée depuis l’entrée à vigueur de la Loi Macron imposant la dématérialisation de la facturation fournisseurs, ne sont que la face visible d’un iceberg numérique. Et nous sommes encore loin d’imaginer tous les impacts du numérique pour les experts-comptables et commissaires aux comptes. Que penser de la Blockchain, de l’intelligence artificielle ou même des robots ?

L’expert-comptable, aiguilleur de la transformation numérique des TPE/PME

L’expert-comptable est certainement le principal interlocuteur de confiance des TPE et PME pour toutes les questions relatives au business. Au quotidien c’est souvent vers lui que le chef d’entreprise se tourne lorsqu’il a besoin d’un conseil, d’une orientation. Pourquoi en serait-il autrement sur le sujet de la transformation numérique ?

Alors certes l’expert-comptable ne deviendra pas un spécialiste en sécurité informatique ou en e-commerce mais il devra comprendre toutes les problématiques numériques que peut rencontrer un chef d’entreprise pour être en mesure d’identifier ses réels besoins et de l’orienter vers les bons interlocuteurs et prestataires.

Pour amorcer l’acculturation des experts-comptables : une catégorie de questions TANu dédiée

Nicolas Gauthier du CPJA  a ouvert le bal des cabinets d’experts-comptables qui utilisent le TANu, et nous vous laissons découvrir (ou redécouvrir) son témoignage ici.

Depuis, des dizaines de cabinets utilisent le test lors de leurs recrutements et en interne ; car pour réussir sa transition numérique, la technologie ne suffit pas, et l’aspect psychologique est déterminant pour le bien être des équipe concernées.

Ainsi, pour aller plus loin avec ces métiers  nous proposons à nos clients experts-comptables qui le souhaitent d’ajouter la catégorie de questions complémentaires Experts-Comptables à TANu. Celle-ci rajoute 6 minutes et 18 questions en relation avec les télé-procédures, les technologies propres au métier, ainsi que sur les logiciels et l’offre des concurrents en ligne. Il n’y a pas de coût supplémentaire.

Alors vous n’avez plus d’excuses, vous pouvez d’ores et déjà commencer à utiliser le TANu pour évaluer la maturité digitale de vos collaborateurs.