La transformation numérique des TPE et des PME est devenue, depuis quelques mois, LA préoccupation du microcosme numérique français. Chez Immersive Lab, nous nous préoccupons de ce phénomène depuis quelques temps déjà avec nos P’tits Déjeuners Vit’animés. Ce n’est pas pour rien qu’à la conception de TANu, nous avons créé un produit en pensant à toutes les entreprises et accessible à toutes les bourses.

Depuis quelques semaines, sur le blog du TANu, nous avons entrepris de détailler les 5 travaux d’Hercule du patron de TPE/PME, le cinquième épisode arrivera dans les prochains jours :

Mais heureusement, nous ne sommes plus seuls à nous préoccuper du sort des patrons de TPE et d ePME face au digital 🙂

Google, Facebook, E-bay, Alibaba ou Solocal ont décidé de se joindre au mouvement en proposant des programmes de formation ou des produits pour les TPE et les PME française.

Il y a quelques jours Sébastien Missoffe, le nouveau DG de Google en France, expliquait que Google allait former, d’ici fin 2017, 70000 personnes dans les entreprises françaises, le tout gratuitement via le programme Google pour les pros.

Facebook n’est pas en reste. Constatant que 75% des utilisateurs sont connectés à une page d’un TPE/PME, le géant américain vient de lancer son programme Boostez votre business, s’appuyant sur des success story des TPE françaises réunies au sein d’un Forum et sur sa plateforme de formation Blueprint.

Avec E-bay s’engage, E-bay formule des propositions visant à encourager la croissance des TPE-PME du e-commerce et les rendre plus compétitives dans la droite ligne des propositions formulées par le CNNum dans le cadre de la saisine #CroissanceConnectée.

Un autre géant, comme nous l’explique FrenchWeb, Alibaba entre dans la course depuis quelques mois et son installation en France avec la promesse non dénuée d’intérêt d’aider les PME hexagonale à commercer en Chine.

Heureusement, côté Français aussi TANu n’est plus seul. Avec le lancement de Tous Numériques, le groupe Solocal (ex Pages jaunes) s’est emparé du sujet de la transformation numérique des TPE/PME françaises.

Des initiatives prometteuses, mais qui ont quand même toutes un point commun, et c’est bien normal, présenter les solutions proposées par initiateurs pour aider l’entreprise à se développer avec le numérique. Mais la problématique est bien plus large que la simple adoption de telle ou telle solution.

Le TANu complète parfaitement toutes ces initiatives en répondant à l’élément qui va conditionner la réussite de tous les projets que le dirigeant pourra imaginer : la prise de conscience et la formation des femmes et des hommes.

Vous avez dit appel du pied ???