CIGREF-campagne-hack-academyNous sommes tous concernés par la cybercriminalité. Et pourtant, la majorité d’entre nous ne sait pas reconnaître un acte de phishing, une technique de vol de données ou un logiciel malveillant ! La force de la cybercriminalité d’aujourd’hui est d’accéder à nos comptes et appareils en utilisant notre méconnaissance des techniques de hacking.

D’où l’initiative du CIGREF, et leur campagne de prévention intitulée la Hack Academy.

Un site ludique

Mi-Matrix, mi-The Voice, le site de la Hack Academy invite à l’exploration des techniques de hacking par son grand soin dans la production et l’esthétique. L’internaute curieux ne manquera pas de cliquer ci-et-là pour découvrir le contenu de ce site qui intrigue.

Mieux encore,  les méthodes de hacking sont représentées et défendues par de prétendus hackeurs, que le site vous invite à défier.

 

hackacademy3
Extrait du site https://www.hack-academy.fr.

En fait de défis, un questionnaire sur les techniques cybercriminelles les plus courantes : les paiement sécurisés, le vol de mots de passe,  les logiciels malveillants et le phishing.

Sensibiliser et éduquer

Le contenu du site est court et précis. Aux définitions, suivent des questionnaires simples. Et le résultat obtenu peut-être partagé sur les réseaux sociaux.

Hackacademy2
Extrait du site https://www.hack-academy.fr.

On imagine que les plus jeunes d’entres nous trouveront le format et l’initiative à leur goût, mais que le ton du site parlera peu aux trentenaires, et encore moins aux personnes plus âgées. C’est la seule limite de la Hack Academy, quand on connait la proportion d’utilisateurs d’internet dans toutes les catégories d’âges !

Extrait du rapport CGE et ARCEP de ovembre 2015.
Extrait du rapport CGE et ARCEP de novembre 2015.

L’avis de Crahük : Le lien de ce site est à remettre dans les mains de tous les jeunes internautes.  Et on espère vivement que le CIGREF proposera d’autres initiatives de ce genre, dédiées à des publics plus mûrs !